La collection Respyr

Respyr n°86

Couverture magazine Respyr n°86

Respyr n°86 Juillet/Septembre 2017

Un numéro spécial Pyrénées Sauvages ?
Oui car nos chères montagnes méritent qu’on s’attarde à découvrir ou redécouvrir ce qui en font son ADN : cette faune, cette flore, ces paysages si typiques qui font dire à tout ceux qui ont marché sur les sentiers du monde entier que les Pyrénées sont attachantes et uniques.
Ce numéro vous amène donc à la découverte, à travers des randonnées, de la faune, de la flore, de la géologie et des paysages qui font la richesse des Pyrénées.
Nous irons découvrir les vieilles forêts pyrénéennes, ces biotopes aux fragrances et ou couleurs si uniques, le grand tétras dont la chaînes conserve encore une population conséquente mais très menacée, le bouquetin dont la réintroduction est en voie d’être une réussite, ces jardins d’altitudes, scènes d’improbables floraisons mais aussi le trio des airs, vautour, percnoptère et gypaète, ce gang des charognards ô combien élégants dans les airs. Enfin, une leçon de géologie in situ, vous permettra de comprendre, à ciel ouvert, comment ces montagnes se sont formées.
Un beau numéro pour passer un été au cœur de la nature sauvage des Pyrénées.

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Les vieilles forêts

Forêts : Joyaux cachés des Pyrénées

Trésor de quiétude, délice pour les sens, les vieilles forêts sont de ces lieux qui nous transportent dans un autre univers. Leur beauté sauvage n’ont d’égal que la passionnante complexité de leurs fragiles écosystèmes. Mais venez, venez donc les découvrir…

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Les jardins d'altitude

Jardins d’altitude : Improbables floraisons

Le sentier est raide, concentré sur votre effort, vous marchez régulièrement, ne ratez pas l’embranchement, gardez en point de mire l’échancrure du col. Un grand Lis martagon vous fait lever la tête. Des fleurs partout. Il n’y avait presque rien tout à l’heure, pourquoi cette profusion maintenant ?

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Le coq de Bruyère

Grand Tétras : Le prince des cimes

Le Grand Tétras ou coq de bruyère est une espèce mythique de nos montagnes pyrénéennes.
Même s’il est bien représenté dans la plupart des vallées, il n’en reste pas moins une espèce en déclin.

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Les vautours

Vautours : les chevaliers du ciel

Longtemps persécutés, ces prestigieux ambassadeurs d’une nature riche et sauvage animent de leurs voltiges aériennes nos montagnes. Mais les connaissez-vous vraiment ? Non ? Alors envolez-vous à la rencontre du Gypaète barbu, du Vautour fauve et du Percnoptère d’Égypte.

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Le retour du Bouquetin

Bouquetin ibérique : l’histoire d’un retour

C’est un regrettable silence qui s’était installé depuis plus d’un siècle dans les Pyrénées françaises. Celui des ébats du bouquetin quand, en période de rut, les mâles faisaient claquer leurs cornes dans d’épiques combats. Époque révolue, puisque le bouquetin est enfin de retour dans nos montagnes. Quel bonheur de retrouver cet animal majestueux aux cornes torsadées, qui a foulé les estives et les crêtes escarpées des Pyrénées pendant des millénaires. Mais que ce fut long !

Respyr n°86 Pyrénées sauvages Géologie pyrénéenne

Granite, calcaire… : la géologie des Pyrénées

Comme toute chaîne de montagne qui se respecte, les Pyrénées sont le résultat d’une collision entre deux plaques tectoniques, en l’occurrence la plaque ibérique et la plaque européenne. Roches et paysages d’aujourd’hui trouvent leur source dans ces événements vieux de plusieurs dizaines de millions d’années.

Respyr n°86 Pyrénées sauvages rétro traversée botanique des Pyrénées

Rétro : La traversée botanique des Pyrénées

En deux mois et demi, de la mi-juin à la fin août 1807, Augustin Pyramus de Candolle  traverse les Pyrénées de la mer à l’océan, à la recherche de plantes. Au passage, des ascensions comme celle du Montcalm. Une première non recherchée, ni revendiquée…

Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *